18 décembre 2010

Ras la casquette

Depuis plusieurs mois, nous avons déposé un projet pour partir en classe verte.
Suite à une baisse drastique du montant alloué, la participation des parents a beaucoup augmenté.
Avant de confirmer le départ, nous avons demandé aux parents s'ils acceptaient le prix, et pour ceux qui n'étaient pas d'accord, nous avons négocié une participation minimale. Au mois d'octobre, nous avons réuni les parents pour "voter" le départ en classe verte. Cela a été fait, et depuis nous avons organisé une tombola, une vente de cartes pour Noël... On arrive donc presque à combler "le trou".
Ce même projet a été présenté au conseil d'école (début novembre), en expliquant le pourquoi du comment, les actions menées etc. Aucun parent élu n'a dit quoi que ce soit.

Et là,une poignée de jours avant les vacances de Noël, soit 6 semaines après le conseil d'école et 9 semaines après la réunion avec les parents, une fédé de parents d'élève envoie un mail au directeur pour dire que les parents trouvent le prix trop élevé. Directeur, qui, soit dit en passant, connaissait les tarifs dès le départ et n'a jamais rien dit. Dès que le mail a été reçu, sa réaction a été : "Je ne cautionne pas le départ à ce prix là !"

NON MAIS JE REVE !

On n'a pas arrêté de dire aux parents qui n'avaient pas les moyens de venir nous voir, on n'a pas arrêté de discuter avec les parents et ça nous tombe sur le coin de la figure !

Et ben vous savez quoi ?
Je laisse passer les vacances, et si à la rentrée on continue à nous faire suer avec ça, j'annule la classe verte. Mais bien entendu, je ferai passer un message à tous les parents expliquant que 60 gamins ne partiront pas en classe verte à cause de 2 ou 3 parents qui ne sont pas venus nous voir et qui ont râlé sur le prix.

Posté par little girafe à 07:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Ras la casquette

    Laisse passer les vacances, profite des fêtes pour penser à autre chose.
    Il y a toujours quelques parents pour semer la pagaille et remettre en question les projets qu'on met des semaines à construire. Ca ne veut pas dire que tout tombera à l'eau.
    Une petite réunion avec les parents peut-être? Pour remettre les points sur les i et préciser que, comme tu dis, à cause de 2 ou 3 râleurs, tout sera annulé... Devant la majorité des parents, les quelques-uns n'oseront peut-être plus l'ouvrir, héhé.
    (tout en rappelant que si le problème est financier, ta porte est ouverte).

    Change-toi les idées, en attendant la rentrée.

    Posté par titane, 18 décembre 2010 à 15:46 | | Répondre
  • Vous demandez combien si c'est pas indiscret, vu que nous aussi on va partir.

    Il y a quelques années j'ai du annuler une classe découverte: après un certain nombre de "sondages" on s'est lancés pour deux classes de cycle 2. Lors de la réunion d'information je me suis pratiquement fait traiter d'irresponsable par trois familles qui refusait que leur petit bout de chou parte si loin si longtemps. C'était même pas une question d'argent.

    3 familles sur 40, dans une école où personne ne partait jamais. Ben les autres parents étaient dégoûtés mais du coup personne n'est parti.

    A noter que la classe découverte devait avoir lieu à 30 minutes de l'école, pour trois nuits... J'ai eu du mal à la digérer celle-ci.

    Tout ça pour dire: bon courage!

    Posté par Kevin, 08 janvier 2011 à 10:49 | | Répondre
Nouveau commentaire